RÚglement intérieur : 

L’institut est spĂ©cialisĂ© dans l’enseignement de la langue arabe, quran, tawhid et fiqh.

 

  • L’Institut n’est vouĂ© Ă  aucun but politique et n’est responsable d’aucune activitĂ© en contradiction avec le Coran et la Sounnah.

  • L’Institut n’est pas responsable des formalitĂ©s liĂ©es Ă  l’obtention des droits de rĂ©sidence des Ă©tudiants dans ce pays.

  • L’Institut n’accepte pas les Ă©tudiants en contradiction avec le Coran et la Sounnah comme ceux qui appartiennent Ă  des groupes contraires Ă  la communautĂ© musulmane ou Ă  un parti politique ou religieux. Et s’il s’avĂšre qu’un Ă©tudiant en contradiction avec le Coran et la Sounnah a intĂ©grĂ© l’Institut, l’Institut se rĂ©serve le droit de l’exclure dans les plus brefs dĂ©lais.

  • L’étudiant se doit de se parer des bons comportements islamiques, des comportements convenant Ă  l’étudiant en science, et de se montrer respectueux envers les enseignants, les membres de l’administration, ainsi que les autres Ă©tudiants. Et si un problĂšme survient, l’étudiant se doit d’en informer l’administration afin que le problĂšme soit rĂ©solu de la meilleure façon.

  • L’Administration se rĂ©serve le droit aprĂšs observation d’un mauvais comportement de la part d’un Ă©tudiant envers l’un des enseignants, l’un des membres de l’Administration, ou bien l’un de ses camarades d’exclure ce dernier de l’Institut.

  • L’étudiant se doit de s‘inscrire et pour cela il se doit de

  • Remplir une feuille de renseignement remise par l’administration,

  • PrĂ©senter une photocopie de son passeport,

  • De rĂ©gler les frais d’inscription au niveau dans lequel il a Ă©tĂ© acceptĂ© avant son entrĂ©e en classe.

L’étudiant ne pourra commencer ses Ă©tudes qu’aprĂšs avoir rĂ©glé ces formalitĂ©s en bonne et due forme.

L‘organisation gĂ©nĂ©rale des Ă©tudes :

  • L’étudiant se doit d’avoir avec lui ce dont il a besoin pour noter ses cours (stylo, cahier, rĂšgle
), l’administration et l’enseignant se rĂ©servant le droit de refuser un Ă©tudiant aprĂšs avoir constatĂ© qu’il manque Ă  ce dernier ce qui lui permet la prise de note correctement.

  • Il est du droit de l’enseignant de discipliner l’étudiant dans les limites lĂ©gifĂ©rĂ©es s’il en ressent le besoin, et cela en excluant l’élĂšve de la classe ou en lui imposant des devoirs supplĂ©mentaires ou autre


  • Il est obligatoire pour l’étudiant de s’acquitter de l’ensemble des devoirs donnĂ©s par l’enseignant, et il est du droit de l’administration d’exclure l’étudiant de la classe ou de l’exclure pour une durĂ©e jugĂ©e appropriĂ©e aprĂšs observation d’un manque de sĂ©rieux dans l’accomplissement de ses devoirs, et cela, sans que ne lui soit rendu quoi que ce soit des frais de niveaux rĂ©glĂ©s, sauf dans le cas d’une exclusion dĂ©finitive.

  • L’étudiant se doit d’observer un comportement conforme Ă  l’Islam avec les enseignants, ses camarades, et dans la façon de s’asseoir Ă  l’intĂ©rieur de la classe, et il est interdit Ă  l’étudiant d’y manger et d’y boire exceptĂ© avec la permission de l’enseignant.

  • Toute mixitĂ© homme/femme est prohibĂ©e.

  • Il est interdit Ă  l’étudiant d’utiliser son tĂ©lĂ©phone dans l’enceinte de l’Institut, et dans la classe Ă  fortiori, comme il lui est demandĂ© de l’éteindre avant d’y rentrer.

La présence et les absences :

  • L’étudiant se doit de se prĂ©senter avec assiduitĂ© Ă  ses cours et ceci sans ĂȘtre en retard au rendez-vous convenu :

  • S’il, l’étudiant, se prĂ©sente en retard de plus d’une demi-heure, il lui sera interdit d’entrer en classe.

  • Si l’ensemble des Ă©tudiants ne se prĂ©sentent pas aprĂšs plus d’une demi-heure du dĂ©but du cours, sans avoir averti l’administration, alors leur cours sera annulĂ©, et il leur sera demandĂ© d’en assumer le rĂšglement auprĂšs de l’administration.

  • Le cours ne sera pas rattrapĂ© en raison de l’absence d’un ou des Ă©lĂšves, exceptĂ© dans le cas d’un accord convenu entre les Ă©tudiants et l’administration, et cela, maximum un jour avant le cours.

  • Si l’élĂšve est arrivĂ© en retard au cours, il se doit de le suivre depuis le moment de son entrĂ©e et il ne lui est pas permis de questionner l’enseignant sur la partie du cours qu’il a ratĂ©, et il lui est interdit de perturber ses camarades. Le cas Ă©chĂ©ant, il sera permis Ă  l‘enseignant de prendre les moyens lĂ©gifĂ©rĂ©s afin de discipliner l’étudiant.

  • Il n’est pas permis Ă  l’étudiant de s’absenter sans en avoir prĂ©venu l’administration, et cela, un jour avant le cours maximum, comme il ne lui est pas permis de prĂ©venir directement l’enseignant.

  • Et s’il advient que cela se rĂ©pĂšte plus de cinq fois, l’étudiant se verra interdit de terminer la session commencĂ©e, et les frais de sessions ne lui seront pas rendus. Cependant il lui sera possible de rejoindre un autre groupe sous contrat avec l’administration.

  • L’étudiant se doit de rattraper les cours et les devoirs manquĂ©s durant son absence.

  • L’étudiant doit obligatoirement passer un examen aprĂšs avoir terminĂ© une session ou un livre sans quoi l’étudiant ne se verra pas compter parmi ceux qui ont Ă©tudiĂ© ce niveau ou ce livre.

  • Il n’est pas permis Ă  l’étudiant de s’absenter le jour de l’examen exceptĂ© aprĂšs avoir averti l’administration et prĂ©sentĂ© une raison valable, la validitĂ© de celle-ci Ă©tant jugĂ©e par l’administration.

  • L’étudiant se devra alors de passer l’examen ultĂ©rieurement. Dans le cas contraire, il lui sera impossible de bĂ©nĂ©ficier de document officiel provenant de l’institut (diplĂŽme, document administratif
).

  • Si l’enseignant considĂšre que l’étudiant n’a pas le niveau appropriĂ© pour pouvoir rejoindre la session suivante, il lui sera alors obligĂ© de la recommencer et tous les rĂ©sultats obtenus Ă  l’examen ne seront pas pris compte.

  • Si l’étudiant dĂ©sire un diplĂŽme lui autorisant Ă  enseigner il doit obligatoirement obtenir une note supĂ©rieure Ă  90%.

  • S’il dĂ©sire un diplĂŽme qui atteste son niveau il doit obligatoirement obtenir une note supĂ©rieure Ă  80% de mĂȘme que la permission de l’enseignant attestant que l’étudiant mĂ©rite le diplĂŽme en question.

L’organisation des rùglements :

  • Si l’étudiant dĂ©sire arrĂȘter les Ă©tudes Ă  l’institut aprĂšs avoir rĂ©glĂ© la session et aprĂšs avoir commencĂ© Ă  Ă©tudier, son argent ne lui sera pas rendu, exceptĂ© pour une raison jugĂ©e valable par l’administration. Le jugement de la validitĂ© d’une excuse Ă©tant un droit revenant Ă  l’administration. Dans le cas oĂč l’excuse serait acceptĂ©e, l’étudiant devra cependant rĂ©gler les jours Ă©tudiĂ©s.

 

  • Si l’étudiant dĂ©sire arrĂȘter les Ă©tudes Ă  l’institut aprĂšs avoir rĂ©glĂ© la session et sans avoir Ă©tudiĂ©, son argent lui sera alors rendu.

  • Si l’étudiant a Ă©tĂ© expulsĂ© de l’institut, son argent ne lui sera pas rendu.

  • Il n’est permis Ă  aucun Ă©tudiant d’étudier dans l’enceinte de l’institut qu’aprĂšs avoir rĂ©glĂ© la session dĂ©sirĂ©e, exceptĂ© dans le cas d’une excuse jugĂ©e valable par l’administration.

  • Si l’étudiant dĂ©sire arrĂȘter les Ă©tudes Ă  l’institut un temps dĂ©terminĂ©, il lui sera permis de rejoindre un groupe qui a atteint la derniĂšre leçon manquĂ©e et pourra ainsi terminer la session ou le livre Ă©tudiĂ©.